ArtiPaint

Art et Culture Magazine

Art et Culture

Art et Culture | Saint-Etienne: le foot à l’heure du design

Et si les amoureux du football et de l’AS Saint-Etienne se mettaient aussi à l’heure du design ? Avec l’exposition « Design & Foot, un enjeu collectif », c’est une aventure palpitante qui vous est proposée jusqu’au 18 septembre à la Cité du design.

Et ne vous y trompez pas, le mélange entre innovation et ballon rond est majestueusement réussi. En choisissant d’interroger la thématique du football, Les Sismo vous emmènent aux quatre coins du monde, de Geoffroy Guichard à l’Estadio Chivas.

Dès les prémices de la visite, l’exposition nous propulse au sein d’un tunnel où le son vous emmène vers vos premiers frissons. Le nouveau maillot de l’équipe de France est là tandis que quelques centimètres à côté, le logo de la FFF est décryptée tout comme le onze idéal de l’esprit d’équipe. La visite se poursuit par une remontée dans le temps. Les célèbres maillots tigrés et écossais...

En savoir plus...

Art et Culture | La vie parisienne en images

Ils avaient en commun leur intérêt pour la société de leur époque et leurs activités d’illustrateurs pour la presse, alors en plein essor. Honoré Daumier (1808-1879), Théophile-Alexandre Steinlen (1859-1923) et Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901) sont réunis pour la première fois dans une exposition.

Maître de la caricature, le premier suivait de son trait ironique l’actualité sociale et politique. Pour les planches quotidiennes qu’il livrait au Charivari et à La Caricature, il croquait des scènes de rue et s’amusait de ces Parisiens faisant la queue pour le théâtre ou découvrant les transports en commun et le tout nouveau macadam.

Moins satirique et plus tendre, Steinlen observe le petit peuple qui l’entoure, n’hésitant pas à dénoncer les injustices sociales en bon héritier de la Commune. Bien que né à Lausanne, ce Suisse naturalisé avait eu un coup de cœur pour Montmartre¸ où il habitait et côtoyait les grisettes, les poissonnières, les blanchisseuses,...

En savoir plus...

France/Monde | Photo de crucifix trempé dans l'urine: "une offense" pour Monseigneur Barbarin

partager avec Facebook

 | 

Publié le 19/04/2011 à 18:50


  • Partager
/ Photo archives Pierre Augros

/ Photo archives Pierre Augros

Infos

ici des informations ponctuelles à personnaliser
Utilisation d'un bloc HTML

Alertes info

Soyez les premiers informés : inscrivez-vous à nos alertes mail

je m'inscris

"C'est une offense, une blessure profonde pour nous, surtout en cette Semaine Sainte, car elle touche Celui qui nous "a aimés jusqu'à l'extrême"", a estimé Mgr Barbarin dans un court texte. Il a également demandé le "retrait" de l'oeuvre, ainsi que l'avait fait l'évêque d'Avignon, Mgr Jean-Pierre Cattenoz.

Selon l'archevêque de Lyon, "Jésus nous a préparés: "Heureux serez-vous lorsqu'on vous insultera" et il nous demande: "Priez pour ceux...

En savoir plus...

Dernières minutes | Une photo de crucifix controversée vandalisée à la collection Lambert d'Avignon

L'oeuvre intitulée "Immersion Piss Christ", ainsi qu'un autre cliché de l'artiste new-yorkais sous-titré "Soeur Jeanne Myriam", ont été détruites dimanche vers 11H30, peu après l'ouverture du musée, par deux visiteurs munis d'un "marteau et d'un objet contondant, du type pic à glace ou tournevis".  

Trois gardiens qui tentaient de s'interposer ont été menacés et molestés, tandis que les agresseurs ont réussi à s'enfuir du musée, a précisé la direction de la collection qui a déposé plainte et indiqué que le musée rouvrirait ses portes dès mardi matin avec les "oeuvres détruites montrées telles quelles".

Dimanche soir, le ministre de la culture Frédéric Mitterrand a condamné une "atteinte à un principe fondamental, la présentation de ces oeuvres relevant pleinement de la liberté de création et d'expression qui s'inscrit dans le cadre de la loi", tout en reconnaissant que "l'une des deux oeuvres pouvait choquer certains publics". 

Réalisée en 1987 par Serrano...

En savoir plus...

Art et Culture | Au temps d’Isarnodurum

partager avec Facebook

 | 

Publié le 14/04/2011 à 00:00


  • Partager
Au temps d’Isarnodurum

Au temps d’Isarnodurum

Infos

ici des informations ponctuelles à personnaliser
Utilisation d'un bloc HTML

Alertes info

Soyez les premiers informés : inscrivez-vous à nos alertes mail

je m'inscris

«Inauguré en 1911 à la suite de nombreuses fouilles réalisées les années précédentes, le musée archéologique d’Izernore (Isarnodurum) fête, cette année, son centenaire. Diverses manifestations se dérouleront toute l’année, à l’initiative d’Eve Neyret-Duperray, attachée de conservation du patrimoine au musée, et de la municipalité.

La première des initiatives est une exposition qui vient d’ouvrir ses portes à la galerie de l’office de tourisme d’Izernore et des Monts Berthiand. « Travailler la...

En savoir plus...

Sous-catégories