ArtiPaint

Art et Culture Magazine

Marseille 2013 a déjà dilapidé son capital

À mi-parcours de l'année «Capitale européenne de la Culture», la cité phocéenne compte 3,1 millions d'euros de déficit. En cause, des manifestations plus chères que prévu et une faible marge de manoeuvre budgétaire.

Pas si «peuchère» que ça, la Capitale européenne de la culture. À cinq mois de l'épilogue, l'association Marseille-Provence 2013 , qui administre l'événement, doit composer avec un trou de trois millions d'euros dans son budget, comme l'a révélé ce mardi le quotidien Libération . En cause, la facture sous-évaluée de certaines manifestations, les frais généraux et des recettes insuffisantes sur les projets d'envergure. Les collectivités (mairie de Marseille, communes attenantes et communauté urbaines entre autres) sont résolues, depuis déjà quelques mois, à remettre la main au portefeuille pour éponger cette dette. Un comité doit justement se regrouper pour boucler un nouveau tour de table et faire les comptes. Le président de l'association Marseille-Provence 2013, Jean-François Chougnet ,

En savoir plus...