ArtiPaint

Art et Culture Magazine

Articles

publicité

Publicité

Bien que le terme (Werbung en allemand, Publicity et advertising en anglais), désigna d'abord le mot qui aux yeux d'Habermas qualifie la Modernité et la Démocratie ( Püblicité sauvegarde du peuple est-il écrit au fronton de l'Hôtel de Ville de Verviers), la publicité vise le plus souvent (sans cependant que le sens premier soit perdu), une stratégie d'incitation à la consommation ciblant un public particulier. L'objet consommable peut être matériel (bien, produit) ou immatériel (service, événement). Par contre, dans la législation la publicité peut être nommé non incitative dans le sens ou elle créer une association positive d'une compagnie (publicité d'image) sans inciter directement le récepteur.

La publicité se donne pour premier but d'attirer l'attention du client sur le produit ou la marque, puis de familiariser le consommateur avec lui afin de faire aller de soi, si elle le peut, l'acte d'achat.

En second but, elle cherchera éventuellement à :

  • créer un besoin ;
  • persuader que le produit répond au besoin ;
  • et parfois convaincre qu'il le fait mieux que d'autres produits (publicité comparative) : la familiarisation est parfois suffisante à cette fin, un produit dont on a entendu parler ayant souvent préférence, toutes choses égales par ailleurs, à un autre dont le nom est inconnu.

On parle de publicité cognitive (faire connaitre), conative (faire bouger, acheter) et affective (faire aimer). Le mot "média" désigne le canal par lequel cette incitation est délivrée :une annonce dans un journal, un spot publicitaire à la radio ou à la télévision, une affiche sur la voie publique, etc. La publicité existe depuis plus de 150 ans sous la forme d'affiches, de panneaux publicitaires, etc.

La publicité se distingue de la propagande par sa finalité commerciale. La publicité modèle certains comportements sociaux qu'elle juge bon de propager dans la mesure où elle permet la satisfaction du diffuseur.

Logotype


Un logotype, plus couramment appelé logo, est un dessin qui sert à identifier de manière unique les entreprises, produits, services, institutions, agences, associations, évênements, ou toute autre sorte d'organisations dans le but de différencier le propriétaire du logotype des autres entités. Un logotype est en général une marque écrite à l'aide d'une fonte de caractères spéciale, et disposée d'une manière particulière, mais lisible. Ces dernières années, le terme de logotype est de plus en plus souvent utilisé pour décrire les sigles, emblèmes, marques déposées, armoiries, symboles ou encore drapeaux.

Création d'un logotype [modifier]

La création d'un logotype peut être considérée comme une création de design. De nombreux éléments sont à prendre en compte afin de transmettre le message souhaité, tant au niveau des formes que des couleurs.

Ainsi, un logotype structuré sur une forme ronde, par sa référence à la Terre, à la nature en général (voire la position fœtale) véhicule une image de sécurité, de bien-être et d'apaisement. À l'inverse, le choix de formes triangulaires assure l'idée d'innovation, de progression et de techniques de pointes. Les formes carrées quant à elles font référence à la stabilité et la robustesse. Ces quelques formes de base se retrouvent dans de nombreux logos, et véhiculent ainsi des notions qu'un simple nom ne pourrait parfois suffire à transmettre.

Dans cette optique le logo se conformera aux codes admis dans un champ d'activité donné afin d'être immédiatement reconnu comme se situant dans ce champ d'activité. Mais dans ce champ, le logo doit aussi se distinguer le plus possible afin d'être identifié parmi ses pairs. Un travers commun est de se conformer aux modèles préexistants au point de diluer le message et l'identité de l'objet dans un environnement diffus. Les collectivités territoriales ont par exemple multiplié les poncifs dans les années 70 et 80 en basant leur logo sur : Leur initiale / un code couleur associant le bleu (pour l'eau, mer ou rivière) et le vert (pour la campagne) / des hachures façon Renault "pour faire moderne".

Le choix du recours au logo par rapport à d'autres modes d'identification est aussi à mettre en balance, notamment pour une collectivité territoriale qui dispose d'autres signes.

Quelques éléments qui peuvent faire un bon logo. Un logo efficace :

  • doit être unique, et pas sujet à confusion avec d'autres logos
  • est fonctionnel et peut être utilisé dans différents contexte tout en conservant son intégrité
  • devrait rester efficace reproduit en grand ou en petit
  • doit fonctionner en couleurs, mais aussi en bichromie (noir et blanc), ton direct, ou en trames de demi-teintes.
  • devrait être capable de maintenir son intégrité quand il est imprimé sur divers matériaux et objets (or la forme du produit peut déformer le logo)
  • utiliser les principes de base du design (espace, couleur, forme, consistance, et clarté)
  • représenter la marque ou l'entreprise de manière appropriée

Sans oublier de débusquer les artefacts possibles (le logo retourné dit le contraire de l'intention initiale : ainsi le logo du TGV retourné qui ressemble à un escargot).