ArtiPaint

Art et Culture Magazine

Musée d'Orsay -> Allegro Barbaro

Musée d'Orsay ->  Allegro Barbaro

Jozsef Rippl-RonaïDans le jardin des Somssich© Musée d'Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt

La musique de Béla Bartók a longtemps été présentée mutilée de ses aspects les plus audacieux, soit qu'on l'ait utilisée comme un rempart face au sérialisme, soit que la jeune génération d'après guerre, marquée par la révélation (tardive) de l'œuvre de Webern et l'internationalisme, ait rejeté la relation aux traditions populaires et l'héritage expressionniste que l’on entend dans Barbe bleue ou Le Prince de bois.

A l'occasion de l'exposition Allegro Barbaro. Béla Bartók et la modernité hongroise" (15 octobre 2013 – 5 janvier 2014), l'auditorium propose l'intégrale du corpus des six quatuors à cordes, interprétés par six formations appartenant à des générations différentes (Quatuor Voce, Quatuor Takács, Quatuor Heath, Quatuor Pražák, Quatuor Psophos, Quatuor Keller) dans des programmes qui confrontent ces chefs-d'œuvre à leurs héritiers, leurs contemporains ou leurs prédécesseurs ; un concert dans la nef avec l'intégrale de la musique d'un grand ballet : Le Prince de bois (1914-1917) ; et des concerts d'œuvres pour piano, pour chœur et de musique de chambre, en privilégiant la période d'avant la guerre de 1914.

 

En savoir plus...